Infos dernières

Industrie automobile: le ministère vise un taux d’intégration de 15%

Les usines automobiles “doivent parvenir à un taux d’intégration de 15 %”, a indiqué  la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, en marge de l’ouverture de l’année scolaire 2019/2020 mercredi à Bordj Bou Arreridj.

Le gouvernement semble porter un intérêt nouveau à la filière de l’industrie automobile, paralysé il faut le remarquer depuis le vent de révolte qui souffle sur le pays et la bmise en détention de presque la majorité des patrons du secteur.

En marge de l’ouverture de l’année scolaire 2019/2020 à Bordj Bouarreridj, la ministre de l’industrie et des mines, Djamila Tamazirt a déclaré que “les usines automobiles doivent parvenir à un taux d’intégration de 15%”.

L’augmentation du taux d’intégration par les opérateurs de cette filière qui “sont tous à leur troisième année de production permet l’émergence d’un tissu industriel de PME, de développer cette activité et de s’orienter vers l’exportation”, a-t-elle affirmé.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*