Infos dernières

Infrastructures routières: lancement du dédoublement de la RN-3 à El-Oued

Le sud algérien connait, ces derniers temps, un dynamisme certain dans la modernisation des infrastructures routières. en effet, nous apprenons que les travaux de dédoublement de la RN-3, dans la région d’Oued-Righ, wilaya déléguée d’El-Meghaier, ont été lancés dimanche, dans leur premier tronçon de 27km.

Plusieurs entreprises de réalisation ont été mobilisées pour cette première tranche de 27 des 127 km programmés de cette route nationale qui traverse le territoire de sept (7) communes de la région d’Oued-Righ, a indiqué le wali d’El-Oued, lors du lancement du projet.

Une enveloppe globale de huit 8) milliards DA est prévue pour cette opération (127 km), a ajouté M.Abdelkader Bensaid, en précisant que le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire (MICLAT) a donné l’accord de principe pour une première enveloppe de trois (3) milliards DA afin de couvrir la première tranche du projet, en attendant la finalisation prochaine des procédures de financement de la totalité du projet dont les travaux seront réalisés par étapes.

Les procédures de lancement des travaux du projet de dédoublement de la RN-3 ont été accélérées sur instruction du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, ouredine Bedoui, qui a insisté sur le démarrage au plut tôt des travaux au vu de la grande importance de cette opération au plan économique mais aussi pour la préservation des usagers de la route des risques d’accidents, a indiqué M.Bensaid.

Le wali d’El-Oued a salué, par ailleurs, l’élan de solidarité des responsables d’entreprises de réalisation qui se sont dits prêts à réaliser bénévolement des tronçons du dédoublement de cette route nationale, dans les conditions prévues dans les cahiers des charges.

Le lancement de ce projet intervient dans le but de la prise en charge des préoccupations des citoyens de la région en en réponse à leurs doléances appelant au dédoublement de cette route nationale, en raison de la hausse du nombre d’accidents mortels qui s’y produisent du fait de l’intense circulation de véhicules, quelques 7.200 quotidiennement, dont 55% de poids lourds.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.