Infos dernières

Tout interdire, une mentalité bien Algérienne!

Ceci est la traduction, en français, d’un papier publié pour la première fois en arabe algérien parlé, paru sur DZMOTION.

Qui, chez-nous, n’a jamais été confronté à des portes fermées sans aucune raison valable? Je pense que la réponse est personne! Vous me demanderez quel est le lien de ce qui a été dit plus-haut avec le monde automobile? en fait la fermeture et le démantèlement programmé des structures d’importation et de montage automobile m’ont beaucoup dérangé. Pour quelle raison ferme-t-on des usines de montages automobile et des structures performantes d’importation de véhicules? Ces entreprises et sociétés font vivre un nombre important de familles. N’aurait été-il pas plus judicieux d’essayer de les récupérer et d’en améliorer le management? Il est vrais que la gestion de ces entreprises n’a jamais été normale. Mais c’est l’ensemble de notre économie qui n’est pas normale! Les patrons de ces structures n’avait d’autre choix que de s’adapter à cette situation anormale. Fermer ces entreprises représente une grosse pertes et un grand manque à gagner pour tout le monde! Laisser les gens compétents s’en occuper et les remettre sur pieds. Ces compétence managériales et techniques existent dans notre pays, il suffit juste de créer un climat économique sein.

en fait cette mentalité de tout interdire et de tout fermer est le résultat d’un manque flagrant d’intelligence de nos responsables. Celui qui ne possède pas les capacité de reflexions nécessaires, ne pourra jamais solutionner un problème quel qu’il soit. Il préférera tout fermer et tout interdire pour éviter es tracas futurs. alors que son poste de responsabilité l’oblige à reflechire pour trouver la meilleure réponse à un problème donné.

Voici quelques cas de fermeture et d’interdiction en vigueur dans notre pays par manque de reflexion ou par simple mentalité d’interdire.

La fermeture des frontière, en ce moment, n’a aucun sens. Nous somme parmi les seuls pays à avoir garder leurs frontières fermées. alors que des solution préventives simples peuvent êtres mises en place afin de permettre aux gens de voyager. Mais le manque d’intelligence entraîne l’interdit au lieu de la reflexion.

Etes-vous au courant que nous sommes le seul pays au monde à interdire la possession et l’importation de télescopes et jumelles? des objets scientifiques sont ainsi, en 2020, interdit chez-nous. Leur utilisation ou importation est tributaire d’autorisations de plusieurs ministères. Quelle misère!

Et les drones, au lieu d’en réglementer l’utilisation, nos responsable n’ont pas trouver mieux que d’en carrément interdire l’utilisation.

Aussi les projet industriels ou commerciaux ne figurant pas sur la nomenclature des registres de commerce sont interdit. alors qu’une simple reflexion et de la bonne volonté pourrait y remédier. Quel dommage!

Avez-vous remarquer la portion de trottoir situé à coté de l’immeuble des douanes à Tafourah dans la wilaya d’Alger? et bien elle est fermée aux piétons qui doivent descendre sur la chaussée carrossable, pour pouvoir se rendre de l’autre coté. Comme toujours, la mentalité de petit seigneur, dans toute sa splendeur, a fait des siennes!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.