Infos dernières

Lancement de Renault Taliant la remplaçante de la Symbol

Comme c’est le cas depuis un certain temps, chaque modèle développé par la marque roumaine Dacia pour le marché européen, a sa correspondance dans la marque Renault pour les marchés émergents. Et comme il y a quelques mois était présentée la nouvelle génération de Dacia Logan (avec la Sandero hatch et le crossover Stepway), il était évident de s’attendre aux débuts de la Logan avec le diamant à l’avant.

Et la voici, bien qu’avec un nouveau nom : la Renault Taliant, dévoilée pour l’instant pour le marché turc, et comme nouveauté est construite sur la nouvelle plateforme CMF-B de l’Alliance Renault Nissan.

Si le Taliant conserve les proportions de la Logan roumaine, il présente des variations esthétiques intéressantes pour en faire un modèle identifiable à la nouvelle Renault. Si l’ancienne Renault Logan/Symbol était une copie de la Dacia Logan (à l’exception du logo), il y a ici une plus grande volonté de lui donner une identité propre.


Ainsi, tant la calandre que les phares (avec les feux de jour enveloppants) ont la forme traditionnelle de la marque française, avec le losange lui-même dominant au centre. Il en va de même pour le pare-chocs, qui a été redessiné pour accueillir de nouvelles prises d’air.

Au niveau de la silhouette, les différences sont plus marquées, puisque la Logan présente des passages de roues moulés individuellement, tandis que la Taliant offre une nervure droite qui court de l’avant à l’arrière, bien que le design des fenêtres soit identique. À l’arrière, toutes les lignes principales sont similaires, à l’exception des phares, qui, dans le cas de la Taliant, ont la forme traditionnelle en C.

Il n’y a pas encore de photos de l’intérieur de la Taliant, mais parions sur une reproduction identique de l’habitacle de la Logan, à l’exception de quelques détails comme les cadrans et le volant, ainsi que les logos, bien sûr.

Le modèle Dacia se caractérise par un grand écran central en porte-à-faux sur le tableau de bord, des cadrans mixtes analogiques et numériques, quatre bouches d’aération horizontales et une console centrale courte, mais avec de bons espaces de rangement.

En Turquie, la Renault Taliant sera proposée avec le moteur quatre cylindres 1,6 litre du Groupe Renault, associé à des boites de vitesses manuelles et automatiques CVT.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.