Infos dernières

L’approvisionnement des constructeurs automobiles menacé par la crise du coronavirus en Chine

La menace de la crise du coronavirus commence a impacté l’industrie automobile mondiale, à l’image de Fiat Chrysler Automobiles qui a averti jeudi dernier, qu’une de ses usine européenne pourrait fermer d’ici deux à quatre semaines si les fournisseurs de pièces chinois ne peuvent pas se remettre au travail.

Pendant ce temps, Toyota Motor Corp. et Honda Motor Co. font partie des constructeurs automobiles qui prolongent les fermetures de leurs usines chinoises, alors que le pays intensifie ses mesures de lutte contre le coronavirus.

Toyota, qui avait initialement arrêté ses usines chinoises jusqu’au 9 février, a déclaré qu’elle prévoyait maintenant de reprendre la production le 17 février. Honda a déclaré qu’elle réouvrira son usine le 14 février en vue de redémarrer la production durant la semaine du 17 février.

Hyundai Motor et sa filiale Kia Motors ont également déclaré vendredi qu’ils prévoyaient de redémarrer la production dans leurs usines chinoises le 17 février, alors qu’elle était prévue pour le 9 février.

Ces arrêts aggravent les difficultés des constructeurs automobiles sur le plus grand marché automobile du monde, qui se dirigeait déjà vers un troisième déclin annuel consécutif sans précédent avant que le virus ne commence à se propager.

Les pièces fabriquées en Chine sont utilisées dans des millions de véhicules assemblés ailleurs, et la province chinoise de Hubei, épicentre de l’épidémie de coronavirus, est une plaque tournante majeure pour la production et l’expédition de pièces de véhicules.

Les experts de l’industrie ont déclaré que les fournisseurs avaient constitué un stock de pièces en stock et en transit avant la longue fête du Nouvel An chinois, fin janvier. Ces stocks commenceront à s’épuiser si les usines de pièces détachées chinoises ne peuvent pas reprendre le travail la semaine prochaine, ou si les vols à destination et en provenance de la Chine restent limités.

Les usines chinoises de pièces automobiles et d’assemblage ont prolongé jusqu’au 9 février les fermetures prévues pour le Nouvel An. Mais certains ont repoussé ces fermetures.

La production de la province chinoise du Hubei ne peut pas être facilement remplacée ou déplacée. Hubei est l’une des 11 provinces chinoises qui sont responsables de plus des deux tiers de la production de véhicules en Chine, a déclaré IHS Markit dans une étude la semaine dernière.

Si les usines restent inactives en mars, les pertes de production en Chine deviendraient importantes, s’élevant à plus de 1,7 million de production de véhicules perdue au cours du premier trimestre, selon les projections d’IHS.

Le gouvernement sud-coréen a déclaré vendredi qu’il avait demandé aux gouvernements régionaux chinois de l’aider à reprendre la production dans les usines des fournisseurs sud-coréens de pièces automobiles en Chine.

En raison de l’interruption de la production, les lignes des fournisseurs de pièces en Corée du Sud, y compris Hyundai Mobis et Kumho Tire, ont également été arrêtées, avec la crainte que l’interruption n’affecte négativement les petits sous-traitants de deuxième et troisième rang si elle se prolonge, a déclaré le gouvernement.

Les ministères sud-coréens ont également déclaré dans une déclaration commune que, si nécessaire, ils autoriseront les fournisseurs sud-coréens concernés à travailler plus longtemps en Corée du Sud pour compenser les manques à gagner.

Même si les gouvernements régionaux chinois lèvent dans les prochains jours l’interdiction de la production en usine, une autre difficulté réside dans le refus des travailleurs de venir travailler par crainte du virus, a déclaré le gouvernement.

Sur les quelque 10 000 travailleurs de l’usine d’un fournisseur sud-coréen à Qingdao, seuls 15 % environ peuvent venir travailler, a déclaré le gouvernement sud-coréen.

(avec Bloomberg)

Prix des voitures neuves أسعار السيارات الجديدة

Prix des voitures neuves أسعار السيارات الجديدة
seat Skoda Volkswagen Audi Kia Hyundai VP Renault Iveco Hyundai Trucks & Bus Chery BAIC Volkswagen Utilitaire Peugeot Dacia

Skoda

Volkswagen

Audi

Kia

Hyundai VP

Renault

Iveco

Hyundai Trucks & Bus

Chery

BAIC

Volkswagen Utilitaire

Peugeot

Dacia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*