Infos dernières

Le gouvernement se penche sur l’entretien et la réhabilitation du réseau routier

Lors d’une séance plénière au Conseil de la nation, le ministre des Travaux publics et des Transports, Kamel Nasri a précisé que « les routes revêtent une importance majeure pour la dynamique de développement du pays, d’où le souci permanent d’assurer leur réhabilitation et leur entretien pour préserver les investissements réalisés au cours des dernières années ».

Le secteur a entamé, via son comité d’experts, le contrôle de la qualité des travaux de réalisation qui « restent en-deçà des ambitions du secteur », a ajouté M. Nasri, évoquant la possibilité pour certaines entreprises de réutiliser les enrobées bitumeux usagés dans le cadre du recyclage pour préserver les ressources et l’environnement. Une opération qui pourrait être généralisée, a-t-il dit.

A la question du sénateur Moumen Ghali sur le réseau routier dans la wilaya de Tébessa, le ministre a affirmé que cette wilaya avait bénéficié de plusieurs ouvrages d’art et de routes pour fluidifier la circulation et améliorer le service à travers plusieurs axes, notamment le dédoublement de la route nationale (RN) 10 sur 20 Km, le dédoublement de la RN 16 sur 23 Km, la rocade de la ville de Tébessa sur 11,5 Km pour le premier tronçon et sur 6 Km pour le second tronçon en cours de réalisation (18% d’avancement), la RN 16 sur 95 Km, le chemin de wilaya (CW) 83 sur 23 Km, le CW 1 sur 26 Km, le CW 15 sur 20 Km, le CW 149 sur 10 Km et le CW 2 sur 5 Km.

Concernant le dédoublement de routes, le ministre a fait état de la réalisation d’une étude couvrant toutes les routes nationales à travers la wilaya de Tébessa et de la proposition d’inscription des projets dans les prochaines lois de finances.

Parmi les projets qui seront proposés dans les futurs programmes figure la réalisation d’un deuxième tronçon du dédoublement de la RN 10 sur 14 Km, du deuxième tronçon du dédoublement de la RN 16 sur 6 Km (Tébessa-Bir El Ater) et du dédoublement de la RN 83 sur 15 Km (Tébessa-Chréa).

A une autre question du membre du Conseil de la Nation, Mohamed Khelifa sur la RN 3 et la RN 46, le ministre a fait part de l’achèvement de l’étude du dédoublement de la RN 3 qui s’étend de la wilaya de Skikda jusqu’aux frontières algéro-nigérienne et qui accueille 13.000 véhicules/jour, dont 40 % sont des poids-lourds.

Ce dédoublement de voie s’étend sur une distance de 79,3 km entre Batna et Biskra à laquelle s’ajoute un autre dédoublement de voie qui s’étend sur un distance de 48 km entre Biskra et El Oued. La loi de Finances 2021 prévoit un dédoublement de voie sur une distance de 20 km.

Dans la wilaya d’El Oued, le tronçon concerné par les travaux s’étend sur une distance de 127 km. L’étude de dédoublement a été achevée entre les frontières d’El Oued et Biskra jusqu’aux frontières d’El Oued et Ouargla. Elle a bénéficié, dans le cadre du budget 2019, de la réalisation du dédoublement de la RN 3 sur une distance de 20 km qui s’étend de Biskra à El Oued. Le dédoublement du deuxième tronçon sur une distance de 20 km est prévu dans la loi de Finances 2021.

 

(Source: APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.