Infos dernières

Le gouvernement se penche sur les projets restants du dédoublement de la RN1

Le ministre des Travaux publics et des transports, Mustapha Kouraba a, récemment, inauguré deux tronçons du dédoublement de la RN N1, à savoir Aïn Oussara-Hassi Bahbah sur 40 Km et Aïn Oussara-Boughezoul (Médéa) sur 34 Km, le ministre a salué la qualité des travaux et l’expérience avérée des entreprises algériennes, prouvée dans ces projets.

Selon la fiche technique des deux projets, une enveloppe de près de 12 milliards de dinars a été allouée pour la réalisation du premier tronçon (Aïn Oussara-Hassi Bahbah) confié à Cosider. Le tronçon Oussara-Boughezoul, confié à une entreprise privée, pour 11 milliards de dinars compte 6 ouvrages d’art et 13 en béton armé.

Concernant le tronçon Boughezoul-Ain Oussara, une proposition pour le parachèvement des 7 km restant pour le relier à l’axe Boughezoul-Ksar El Boukhari, a été faite au ministre qui promit de l’étudier pour l’inscrire à court terme au vu de l’importance de cet axe stratégique reliant le nord au sud du pays.

Dans le même cadre, le ministre a inspecté les deux projets de renforcement de la RN1 dans son tronçon reliant Djelfa et Laghouat sur une distance de 40 km, appelant à l’ouvrir à la circulation et à accélérer la cadence de réalisation des travaux.

A une question sur l’avenir de certains projets confiés à des personnes en détention, telle que l’homme d’affaires Haddad, dont le Groupe s’était vu confier un projet dans la wilaya de Djelfa (dédoublement de la RN1 Djelfa-Laghouat), M. Kouraba a affirmé “qu’il n’y a aucun problème pour tous les projets et investissements en cours de réalisation en Algérie” et toutes les mesures ont été prises et seront annoncées prochainement. Les projets reprendront leur cours et tous les travailleurs seront pris en charge, a-t-il assuré.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*