Infos dernières

Le Rallye “Touareg” 2020 compromis pour une histoire de gros sous

Le Rallye auto -moto “Touareg”, organisé par l’agence AMA Event semble compromis pour son édition 2019.

En effet un litige l’opposant à la Fédération algérienne des Sports mécaniques (FASM), l’empêche d’avoir les autorisations nécessaire à la tenu de cet événement dans notre pays.

AMA-Event qui est une entreprise algéro- allemande dirigée par l’ancien président par intérim de la FASM, Amir Benamar, avait, rappelons-le organisé en mars 2019 le rallye Touareg dans le désert algérien avec la participation de 250 pilotes dont vingt algériens sur une distance de 1500 km.

Pour cet édition qui semble mal partie, les organisateurs du rallye ont lancé depuis des mois une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux en prévision de cet événement et ont récolté 800.000 euros auprès de 400 participants étrangers, selon le président de la FASM.

Genèse d’un litige qui va priver notre pays d’un éventement sportif important.

Selon, le président de la Fédération algérienne des Sports mécaniques (FASM), Karim Benhamiche, l’organisation du rallye auto-moto “Touareg” doit répondre à un cahier de charges en respect des lois algériennes.

“Nous avons notifié au représentant d’AMA Event qui organise ce rallye en Algérie, que cet évènement doit répondre à un cahier de charges qui défend les lois et intérêts de l’Algérie et des sports mécaniques”, a déclaré Benhamiche lors d’un point de presse au siège de la FASM à Alger.

Selon lui, “la FASM n’a à aucun moment empêché le rallye Touareg de se tenir en Algérie”, mais pour lui l’organisateur doit impliquer la fédération et travailler en coordination avec notre instance”.

“Toutes les démarches entreprises par cet organisateur ont été veines après l’intervention des ministères de l’Intérieur et des collectivités locales et de la Jeunesseet des Sports, qui ont notifié à AMA Event que la FASM est la seule entité habilitée à autoriser l’organisation du rallye Touareg”, a-t-il souligné.

Benhamiche a indiqué que son instance attend la réponse d’AMA Event après lui avoir transmis le cahier de charges à signer, un document indispensable pour la tenue de tout évènement.

Derrière tout cela il semble que ce litige trouve son origine dans une histoire de gros sous. “Nous avons demandé le versement de 10 millions de Dinars pour les droits d’organisation”, a ajouté Benhamiche, soulignant que “la FASM doit toujours 80 millions de centimes à AMA-Event après le déroulement de l’édition 2019 du rallye Touareg.

Toujours selon le président de la Fasm, “la somme récoltée auprès des participants étrangers devrait être transférée dans une banque algérienne, afin de contribuer à l’économie nationale”, estime-t-il.

Prix des voitures neuves أسعار السيارات الجديدة

Prix des voitures neuves أسعار السيارات الجديدة
seat Skoda Volkswagen Audi Kia Hyundai VP Renault Iveco Hyundai Trucks & Bus Chery BAIC Volkswagen Utilitaire Peugeot Dacia

Skoda

Volkswagen

Audi

Kia

Hyundai VP

Renault

Iveco

Hyundai Trucks & Bus

Chery

BAIC

Volkswagen Utilitaire

Peugeot

Dacia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*