Infos dernières

Les taxis algérois en grève: licences et VTC en point de mire

Les taxieurs algérois sont en colères et ils le font savoir via un communiqué qui indique qu’il sont en grève à partir du dimanche 3 novembre 2019.

L’objet de leur courroux, les plateformes de transport VTC et les licences d’exploitation de leur activité.

Les chauffeurs de taxi de la capitale se sont réuni,hier, au niveau de la direction des transports à El Biar. Ils ont pour principales revendications: l’annulation de toutes les applications VTC pour cause de concurrence deloyale, l’annulation des licences de moudjahidines devenues hors de prix, selon eux et la révision du tarif B des courses qu’ils réalisent de nuit.

Pour ce qui est des plateformes de transport VTC, plusieurs opérateurs sont en activité à Alger, avec un succès certain, pour la flexibilité,le confort, la tarification et surtout selon les utilisateurs de ce moyen de transport, le comportement impeccable des chauffeurs VTC. Citons parmi les plus utilisées: Yassir, Tem-Tem, Heetch, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*