Infos dernières

L’Inde compte atteindre 50% de véhicules roulant au gaz en 2030

Les véhicules fonctionnant au gaz naturel devraient représenter 50% des ventes de nouveaux véhicules à trois et quatre roues en Inde d’ici 2030, grâce à une infrastructure en rapide développement et à une réduction des coûts due à la fabrication nationale, selon un rapport sur la transformation de la mobilité par le gaz naturel publié par Nomura Research Institute Ltd (NRI Consulting & Solutions) qui a également déclaré que la mise en œuvre des normes d’émission BS-VI à compter du 1er avril 2020 augmenterait la différence de prix entre le GNC et le diesel rendant l’utilisation du GNC plus attractive.

Selon le même rapport, un réseau solide de 15.000 stations GNC et 1.500 autres pour le GNL d’ici 2030 pourrait transformer la mobilité indienne, avec 33 millions de véhicules au gaz naturel attendus, contre 3,3 millions en 2019.

Les infrastructures GNC ont connu une croissance rapide en Inde. Sept États ayant bénéficié après le 10ème cycle de CGD (distribution de gaz de ville) représentent 55% du total des ventes de véhicules dans le pays en 2017-2018.

Commentant le potentiel des GNV en Inde, le partenaire et chef de groupe de NRI Consulting & Solutions India, Ashim Sharma, a déclaré que ces véhicules pouvaient jouer un rôle important dans la transformation de la mobilité en Inde.

“En tant que carburant automobile, le gaz naturel est une technologie éprouvée en termes d’amélioration de la qualité de l’air, de durabilité et de respect de l’environnement”, a-t-il ajouté.

Une politique favorable est nécessaire pour la promotion des véhicules à gaz naturel par le développement de l’infrastructure GNC afin de mieux faire accepter les clients et d’assurer la compétitivité des coûts, a déclaré Sharma.

Le rapport indique que la demande résultant d’une infrastructure à l’échelle nationale incitera les fabricants d’équipement d’origine à lancer des plates-formes GNV dédiées permettant de meilleures économies d’échelle et des produits efficaces.

La localisation de composants GNV, tels que les cylindres cryogéniques de GNL et certains composants de groupes motopropulseurs fonctionnant au GNC, réduira les coûts d’acquisition pour les clients, augmentant ainsi leur coût total de possession, a-t-il ajouté.

(source: indiatimes.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*