Infos dernières

Logitrans se redéploie: cap vers l’Afrique

La société de transport publique Logitrans (ex SNTR) se redéploie vers le transport international et plus particulièrement vers nos voisins en Afrique. Ainsi, selon l’APS qui reprend son PDG, Boualem Kini, le groupe de transport algérien s’apprête à mettre en œuvre 15 nouvelles conventions pour le transport international de marchandise dès 2020.

Intervenant en marge du Salon international du Transport et de la Logistique (Logistical) organisé du 18 au 21 novembre, M. Kini a précisé que ces conventions ont été signées avec des opérateurs économiques durant l’année en cours et concernent les opérations de transport international de marchandise à moyen terme.

Ces marchandises comprennent principalement les produits de construction et le ciment dont une partie sera transportée vers le Mali et le Niger.

A ce propos, le même responsable a indiqué que dans le cadre de la stratégie générale de l’Etat visant à renforcer les exportations hors hydrocarbures, le Groupe Logitrans a créé, durant l’année en cours, une filiale dédiée à l’exportation des marchandises algériennes vers des destinations internationales à compter du premier semestre de 2020.

Dans ce cadre, le Groupe a fait l’acquisition de 250 nouveaux camions qui viendront renforcer la flotte du groupe qui compte plus de 3000 camions et ce en vue de renforcer le transport de marchandises vers les pays africains, a fait savoir le PDG de Logitrans.

Il a rappelé, à ce titre, que le Groupe avait organisé durant les dix premiers mois de 2019 plus de 49 convois vers les pays africains, avec une cargaison de 27.164 tonnes et la participation de 91 opérateurs économiques.

Pour ce qui est des destinations de ces convois, le même responsable a précisé que 8 expéditions ont été effectuées vers la Mauritanie avec la participation de 76 opérateurs économiques (la cargaison transportée s’élève à 3419 tonnes), 11 expéditions vers le Mali au profit d’un seul opérateur de production de ciment (16.000 tonnes), 11 vers la Tunisie (5 opérateurs économiques) ainsi que 9 autres vers le Niger par 6 opérateurs (7220 tonnes) et deux vers le Sénégal au profit de 3 opérateurs économiques.

Evoquant la protection et la sécurisation des convois organisés à destination des pays africains, M. Kini a expliqué qu’en sus des agents formés et employés par le groupe à cet effet, ces expéditions bénéficient des facilitations et de l’escorte par les membres de l’Armée populaire nationale (ANP), notamment aux frontières.

Présent à la 4ème édition du Salon international du transport et de la logistique (Logistical 2019), le Groupe “Logitrans” participe à cette manifestation pour partager son expérience pionnière de plus de 50 ans dans le domaine du transport routier (ex-SNTR).

Rappelant l’importance socioéconomique et culturelle des routes, le PDG de Logitrans a exprimé la disposition de son Groupe à accompagner les opérateurs économiques désireux exporter leurs produits vers les pays africains.

Le Groupe recourt également à d’autres moyens pour l’organisation du transport, à l’instar des ports secs et des entrepôts, a-t-il ajouté.

Il a aussi indiqué que Logitrans avait obtenu l’autorisation du Gouvernement en vue de fournir des facilitations nécessaires au profit des opérateurs économiques dans le domaine du transport, en tant qu’intermédiaire chargé de l’accomplissement des différentes procédures juridiques nécessaires liées au transport de marchandises.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*