Infos dernières

Le ministre met l’accent sur la qualité des travaux routiers

La qualité des travaux des routes suscite l’intérêt du ministre des travaux publics et du transport,Abdelghani Zaâlane, qui  a affirmé samedi à Guelma que les bureaux d’étude et laboratoires sont appelés à “instaurer un système de suivi et de contrôle rigoureux de la qualité des travaux des routes”.

Lors de la cérémonie de lancement des travaux de doublement du chemin de wilaya reliant sur 4 km Hammam Debagh à la RN-20, le ministre a invité les entreprises de réalisation à “réduire les délais” et “respecter les normes de qualité”.

Il a souligné que le phénomène de glissement de terrain observé dans certaines régions de la wilaya exige “un traitement adapté de la part des bureaux d’étude et laboratoires”.

Retenu pour 460 millions DA au titre du programme du Fonds de solidarité et garantie des collectivités locales, ce projet à exécuter en 18 mois vise à favoriser le développement socioéconomique de cette région touristique et améliorer la fluidité du trafic souvent freiné par de longs embouteillages en raison des flux des touristes attirés par les stations thermales et les paysages de la localité, selon les explications données au ministre.

M. Zaâlane a également lancé l’opération de doublement de 46 km la RN-20 entre Medjez Amar et les limites de la wilaya de Constantine dans sa première tranche de 30 km entre (Medjez Amar /Oued Zenati) pour 5,5 milliards DA.

A Bouchegouf, le ministre a lancé les travaux de la première tranche de doublement pour 3,2 milliards DA de 42 km de la RN-16 entre les limites administratives de la wilaya de Souk Ahras et l’autoroute Est-ouest dans un délai de 15 mois.

Il a considéré qu’au terme de ces projets, la wilaya de Guelma  sera un carrefour entre les wilayas de Constantine, Annaba et Souk Ahras et aura consolidé son infrastructure routière et rattrapé son déficit après la dégradation qu’avait connu son réseau routier.

Le ministre a également souligné que tous ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme du président de la République Abdelaziz Bouteflika et a assuré que “le gouvernement accorde le même intérêt pour la réalisation des routes et ouvrages d’art et pour leur entretien et valorisation”.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*