Infos dernières

Nissan refuserait un projet d’intégration soumis par Renault

Selon des sources cités, lundi dernier, par Nikkei, Nissan Motor Co. rejettera une proposition d’intégration de gestion de son partenaire français Renault SA et demandera une relation de capital égal.

La direction de Nissan estime que la société japonaise n’a pas été traitée sur un pied d’égalité avec Renault dans le cadre des liens capitalistiques existants, et une fusion rendrait cette inégalité permanente, a déclaré Nikkei.

Renault a fait valoir dans sa proposition qu’une intégration maximiserait les synergies au sein de l’alliance franco-japonaise, toujours selon Nikkei.

Le Financial Times avait annoncé fin mars que Renault avait l’intention de reprendre les négociations sur la fusion avec Nissan d’ici 12 mois.

L’alliance entre Renault et Nissan a été créée en 1999 et élargie en 2016 à Mitsubishi Motors.

Un porte-parole de Nissan a refusé de commenter cette infos, alors que Renault ne voulait faire aucun commentaire.

(source: autonews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*