Infos dernières

Pose de la première pierre de l’usine d’assemblage automobile Peugeot-Citroën

Après plusieurs années d’attente et un imbroglio sur l’assiette foncière devant accueillir le projet de l’usine d’assemblage automobile PSA (Peugeot/Citroën), il semble que lechoses sont rentrées dans l’ordre.

En effet, le Groupe PSA a organisé dimanche 21 juillet 2019, en présence de Mustapha Hamoudi, Directeur Général du Développement Industriel et Technologique au sein du Ministère de l’Industrie et des Mines, de Abderahmane Khaldoun, Directeur Régional du Ministère de l’Industrie et des Mines de la wilaya d’Oran et de Jean Christophe Quemard, Executive Vice President de la Région Afrique et Moyen Orient et membre du Directoire du Groupe PSA, une visite du chantier de l’usine du Groupe PSA à Tafraoui et procédé au lancement officiel des travaux de celle-ci,indique un communiqué parvenu à notre rédaction.

Selon la même source, une convention fournisseurs centrée sur thème de la localisation et du développement de l’écosystème automobile du projet PSA a été organisée en marge de cette visite en présence de la presse nationale, d’une quarantaine de fournisseurs internationaux et d’une dizaine de partenaires locaux du Groupe ainsi que des officiels et des industriels Algériens.

Les responsables su projet indiquent que la future usine du Groupe PSA à Tafraoui sera opérationnelle dans le courant du premier semestre 2020 avec une capacité de production installée de 50.000 véhicules par an. Celle-ci sera portée à 75.000 véhicules par an à terme.

« L’Algérie est un marché important pour le Groupe PSA qui est présent dans le pays depuis près d’un siècle, fort de cette longue histoire le Groupe PSA se projette à long terme: nous avons su nous montrer résilient au cours des dernières années, et sommes résolument engagés à proposer des produits répondant aux souhaits de nos fidèles clients, mais également d’être un acteur majeur du développement de la filière automobile dans le pays. Une filière créatrice de valeur, performante et pérenne » a souligné M. Quemard. Il ajoute : « Avec nos partenaires, nous nous engageons dans un projet solide et ambitieux en Algérie remplissant scrupuleusement les exigences du cahier des charges de l’assemblage automobile ».

Pour rappel, c’est en marge du COMEFA (Comité mixte économique franco-algérien), le 12 Novembre 2017, que le Groupe PSA a signé, avec ses partenaires algériens, les sociétés Condor Electronics, Palpa Pro et l’Entreprise Nationale de Production de Machines-Outils (PMO), l’accord de co-entreprise, PCPA, pour l’installation d’une usine de production en Algérie.

Depuis, le Groupe poursuit son projet d’implantation industrielle à Tafraoui, avec l’obtention du permis de construire en janvier 2019, le choix d’un opérateur local pour la construction des bâtiments (SFMAI) et d’un bureau d’étude et d’architecture oranais ARCHIBEN en Juin 2019.

(Source: communiqué)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*