Infos dernières

Renault Samsung en perte de vitesse

Renault Samsung Motors Corp. a annoncé lundi qu’il allait réduire la production de son unique usine locale à partir du mois prochain en raison de la baisse de la demande pour ses véhicules.
Renault Samsung envisage de réduire le volume d’unités par heure (UPH) à 45, contre 60 actuellement, à compter du 7 octobre prochain, en raison de la baisse des ventes, a déclaré un porte-parole de l’entreprise.
Avant la réduction prévue de sa production, le constructeur automobile a proposé un programme de retraite volontaire, le premier depuis 2012, à ses 1 800 employés au début du mois, mais seulement quelques dizaines de travailleurs ont postulé pour ce programme, a-t-il déclaré.
La société estime qu’environ 400 travailleurs resteront vont perdre leur emploi après la réduction de la production le mois prochain.
“La société rencontrera le syndicat pour discuter des moyens de gérer efficacement la main-d’œuvre, y compris la relocalisation des ouvriers de la chaîne de montage et la cessation de l’embauche de contractuels”, a déclaré le porte-parole.
Lors d’une réunion avec le syndicat le mois dernier, la société a déclaré qu’il serait difficile de maintenir les effectifs actuels, car le volume de production du SUV Rogue de Nissan Motor Co. devrait fortement chuter l’an prochain par rapport aux 60 000 unités de cette année.
Renault Samsung avait produit environ 100 000 SUV Rogue dans son usine de Busan, située à 450 km au sud de Séoul, destinés à l’exportation dans le cadre d’un contrat de fabrication avec Nissan.
Mais le constructeur automobile japonais a ramené de 60 000 à 100 000 le nombre de ses sorties de l’usine de Busan au début de cette année, en raison des pertes de production causées par les grèves du syndicat.
De janvier à août, ses ventes ont plongé de 39% à 157 703 voitures, contre 157 313 en un an. La gamme de Renault Samsung comprend le SM3 compact, le SM3 Z.E tout électrique. berline, le petit SUV QM3 et les berlines SM5, SM6 et SM7.
Pour compenser l’abandon de la production du Rogue, Renault Samsung doit impérativement sécuriser le volume de sortie du SUV compact XM3 destiné à l’exportation vers l’Europe. Mais la société est toujours en pourparlers avec sa société mère Renault S.A., et aucune décision n’a encore été prise.
Il faut savoir que le constructeur français détient 80% du capital de Renault Samsung.

(Source: Yonhap)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*