Infos dernières

Renault va supprimer 15.000 emplois dans le monde

En crise, le constructeur français Renault confirme qu’il compte supprimer pas moins de 15.000 emplois dans le monde sur un effectif actuel de 180.000 employés.

Renault qui comprend également Alpine, Dacia, Lada et Samsung Motors, prévoit de licencier 8% de son effectif global dans le monde dans le cadre d’un plan d’économies de plus de 2 milliards d’euros sur trois ans.

«Ce projet est vital», a déclaré la directrice générale Clotilde Delbos, citée dans un communiqué. Renault, qui souffre de surcapacités de production au niveau mondial, avait annoncé en février ses premières pertes en dix ans, entrant affaibli dans la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Si un tiers de l’effectif devant être dégraissé le sera en France, à l’international, Renault prévoit la «suspension des projets d’augmentation de capacités prévus au Maroc et en Roumanie». Il indique étudier «l’adaptation des capacités de production en Russie et la rationalisation de la fabrication de boîtes de vitesse dans le monde».

Dans le détail, la réduction de l’outil industriel permettra de réduire les coûts fixes de l’entreprise de 650 millions d’euros par an. En outre, le constructeur prévoit 800 millions d’euros de réduction de coûts dans l’ingénierie, et 700 millions autres d’euros sont prévues dans les frais généraux, marketing et autres fonctions support. Renault précise que la mise en oeuvre du plan coûtera 1,2 milliard d’euros, pour environ 2,15 milliards d’économie annuelle sur ses coûts fixes.

(Avec communiqué)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.