Infos dernières

Sécurité routière: une caméra embarquée dans les hélicoptères de la police pour lutter contre les excès de vitesse

La police nationale se dote d’un nouveau système aérien pour lutter contre les excès de vitesse. Il s’agit de la caméra embarquée WESCAM MX15 “Speedo”, qui permet de mesurer la vitesse des véhicules sur une distance allant jusqu’à 800 mètres à partir d’un hélicoptère, selon une présentation faite aux médias par la Direction des unités aérienne de la Sûreté nationale.

“Cette nouvelle fonctionnalité a été intégrée dans une nouvelle caméra que nous avons dernièrement acquise. Elle permet la mesure de la vitesse des véhicules sur une distance allant jusqu’à 800 m à partir d’un hélicoptère”, a déclaré à la presse le divisionnaire Yahiaoui Abdelmadjid.

Il a précisé que pour l’instant, seule la caméra placée au niveau de la capitale est dotée de ce système qui sera prochainement intégré dans les neuf autres caméras que possède la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le même responsable a relevé, à ce propos, que la mise à jour des caméras se fera, pour la première fois, en Algérie suite à la formation dont ont bénéficié les techniciens en la matière.

Le but de cette nouvelle fonctionnalité qui entre dans le cadre de la politique de la DGSN, vise à “lutter contre le phénomène des accidents dus à l’excès de vitesse”, a expliqué M. Yahiaoui, ajoutant que cela “nous permettra d’apporter un support aux forces de police qui interviennent au sol pour mesurer la vitesse des véhicules”.

Entrée en vigueur début janvier courant, le mode de mesure “Speedo” fonctionnera pendant les heures de pointe, à savoir de 7h00 à 9h00, puis de 16h30 à 18h00 avant d’être opérationnel 24/24.

Interrogé sur le mode de calcul de la vitesse, le même responsable a fait savoir que ce mode de mesure est basé sur la prise de trois lectures de vitesse au minimum, séparée d’un intervalle de temps de trois secondes: la moyenne entre les trois lectures sera validée.

Par ailleurs, le même responsable a indiqué que cette visite guidée au profit des médias, vise notamment à “sensibiliser les citoyens sur les risques encourus par l’excès de vitesse et montrer que nos hélicoptères sont équipés actuellement d’un nouveau système visant à contribuer à la sécurité routière”.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*