Infos dernières

Sécurité routière: hausse significative du nombre de décès à Constantine

La wilaya de Constantine a enregistré en 2018 une hausse significative du nombre de morts dus à des accidents de la route. En effet, selon le lieutenant Noureddine Tafer, responsable de la cellule d’information à la direction de la protection civile (DPC) s’exprimant au cours d’une conférence de presse consacrée au bilan des activités de ce corps, 60 personnes sont mortes sur les routes entre janvier et décembre 2018, contre 43 victimes recensées en 2017.

“En dépit de l’enregistrement durant cette période d’une baisse de 10% du nombre de ce type d’accidents, la mortalité sur les routes a grimpé depuis le début de l’année 2018 d’environs 40% par rapport à 2017”, a révélé dans ce contexte le même intervenant, soulignant que 1.903 accidents ont été dénombrés à Constantine l’année dernière, contre 2.122 signalés en 2017.

Toutefois, le nombre de personnes blessées durant la même période a connu une diminution de 5% (2.617 individus en 2018 contre 2.775 en 2017), a encore ajouté le lieutenant Tafer, soulignant que les routes nationales (RN) ont été le théâtre du plus grand nombre d’accidents (854), suivies des chemins communaux (471), de l’autoroute Est-Ouest (204) et des chemins de wilaya (200).

 

Évoquant les causes de tous ces accidents, le même officier a incriminé, en premier lieu, le “facteur humain” dès lors, selon lui, que de plus en plus de cas d’infractions au code de la route et d’excès de vitesse ont été constatés.

De son côté, le chef du service de la prévention au sein de cette direction, le capitaine Abderrahmane Lagraâ a indiqué que le mauvais état des routes ainsi que le manque d’éclairage et de signalisation sont d’autres facteurs qui engendrent des drames sur la route, appelant les usagers de la route et les automobilistes à faire preuve de prudence.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*