Infos dernières

Stellantis va commercialiser des véhicules utilitaires à hydrogène

Le groupe automobile Stellantis a annoncé mercredi qu’il lançait à destination des professionnels une offre d’utilitaires Peugeot, Citroën et Opel fonctionnant à l’hydrogène. Stellantis livrera d’ici à la fin de l’année les premières camionnettes qui combineront un système de pile à combustible à hydrogène et une batterie électrique, a précisé lors d’une conférence de presse en ligne Xavier Peugeot, vice-président senior de l’activité véhicules utilitaires.

Le groupe cible dans un premier temps le marché européen. Cette offre d’utilitaires à faibles émissions vise une nouvelle clientèle de professionnels, qui conduit fréquemment sur de longues distances et souhaite pouvoir faire le plein rapidement. Des besoins auxquels les véhicules 100% électriques ne peuvent répondre pour le moment.

Les futurs véhicules à hydrogène disposeront d’une autonomie de plus de 400 kilomètres et il sera possible de faire le plein en moins de trois minutes.

Les camionnettes seront assemblées sur le site Opel de Russelsheim, dans l’ouest de l’Allemagne, qui centralise les compétences de Stellantis dans l’hydrogène. Le gouvernement allemand a soutenu le lancement de cette offre à hauteur de 5,6 millions d’euros.

Les réservoirs des véhicules seront fabriqués en France par Faurecia, l’ex-filiale de PSA, et les piles à combustible par Symbio, la coentreprise dans l’hydrogène de Michelin et Faurecia.

L’hydrogène, qui permet de produire de l’électricité via une pile à combustible en ne dégageant que de la vapeur d’eau, est considéré comme l’une des pistes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les transports, notamment pour les flottes de véhicules rattachés à une unique station de recharge.

Il pose néanmoins de nouvelles contraintes, comme la nécessité de stocker l’hydrogène à très haute pression (plusieurs centaines de bars) et de limiter la taille des réservoirs. Et si son utilisation est propre, sa production reste pour le moment très polluante, émettrice de monoxyde (CO) et dioxyde (CO2) de carbone.

(Afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.