Infos dernières

Un réseau ferroviaire à développer d’urgence

Le gouvernement semble s’intéresser au transport ferroviaire, un secteur mal aimé de nos responsables qui ne lui ont pas donné l’importance qu’il mérite. ainsi, le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a affirmé, mercredi à Alger, l’impératif de développer le réseau ferroviaire parallèlement au réseau routier au service de la croissance de l’économie nationale.

« La croissance économique passe par le développement des routes et des moyens de transport », a déclaré le ministre devant les membres de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre du débat du projet de loi portant règlement budgétaire 2017, présidé par Tarek Tridi, président de la commission et en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Les réseaux des transports ferroviaires et routier « doivent être complémentaires, aussi bien en termes de réalisation que de leur extension aux différentes régions du pays et ce au service d’une économie et d’un développement harmonieux », a-t-il dit.

(Source: APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.